admin September 19, 2020

Les actrices portent la voix de Benoîte Groult au festival
Les actrices portent la voix de Benoîte Groult au festival du journal intime de Saint-Gildas de Rhuys – Bretagne – Le Télégramme C’est l’un des rares festivals qui a tenu malgré la marée Covid….


SaintGildasde-Rhuys – Festival du journal intime du 17 …
Pour la deuxième année consécutive, le festival du journal intime, initialement prévu au mois de juin se déroulera le 17, 18,19 et 20 septembre à saint Gildas de Rhuys. En fonction des


Cher journal intime, ton festival est de retour, à Saint


Benoîte Groult : les romans essentiels d’une figure du
Benoîte et Flora Groult rédigent, devant le même clavier, le journal malicieux de leur vie. Ce premier ouvrage, essentiel, offre les prémices d’une œuvre féministe en devenir.


Les dates de la vie de Benoîte GroultLe Point
La vie de Benoîte Groult en quelques dates: – 31 janvier 1920: naissance à Paris. – 1946: mariage avec le journaliste G…


Benoîte Groult, ainsi soit-elle | L’Humanité


Les dates de la vie de Benoîte Groult
La vie de Benoîte Groult en quelques dates: – 31 janvier 1920: naissance à Paris. – 1946: mariage avec le journaliste Georges de Caunes dont elle aura deux filles, Blandine et Lison.


Josiane Pinson — Wikipédia
Biographie. Comédienne autodidacte, Josiane Pinson prend son destin en main en créant son premier spectacle en solo, Strasbourg-purée, dont elle est l’auteur, au Sélénite à Paris. Elle réitère, toujours en solo, avec Nitro-Golwyn-Pinson [1] (mise en scène Pierre Olaf) et Vie, Agonie et Passion de Marilyn Prisu (mise en scène Jean-Claude Islert) présentés à Paris, dans les


Mort de Benoîte Groult, grande figure du féminisme
Mort de Benoîte Groult, grande figure du féminisme . L’auteure d’« Ainsi soit-elle », « Le Féminin pluriel » et « Le Féminisme au masculin » s’est éteinte à l’âge de 96 ans …


Benoîte Groult, ainsi fut-elle – Libération
Sororité née de la lutte commune. Dès la fin de la guerre, elle entre au Journal de la Radiodiffusion, et rencontre Georges de Caunes, séduisant et hâbleur journaliste, qu’elle épouse en 1946.